Un Noël avec Juliette Bonte

Badge Lecteur professionnel

Jamais deux sans trois… Et voilà mon avis sur le troisième recueil de romances de Noël publié chez Harlequin. Après Caro M. Leene et Emily Blaine, c’est avec Juliette Bonte et ses personnages que j’ai passé les fêtes de Noël.

Quatrième de couverture

Qui fera fondre leur coeur : un ami, un ennemi ou un inconnu ?

Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi 
Exilée au fin fond de la Savoie par son patron, Chloé a retrouvé par hasard sur place son ex… avec sa fiancée. Et, comme si ça ne suffisait pas, elle est désormais dépendante de Nick, un inconnu arrogant et ronchon, qui s’est autoproclamé petit ami officiel pour la sortir d’une situation gênante. Ce séjour s’annonce très, très agité…

Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige
Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre, Allison le considère comme son meilleur ami. Mais, plus ils passent de temps ensemble, plus Allison prend conscience que la présence de Luke lui est devenue indispensable : à ses côtés, elle découvre des sentiments qu’on ne devrait pas éprouver pour un ami…

Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite !
Charlie déteste Blade, et c’est réciproque. Pourtant, ils sont obligés de se tolérer : leurs meilleurs amis sont en couple. Mais, quand un projet de vacances s’organise pour les fêtes de fin d’année, Charlie comprend qu’elle est fichue. Car, si Blade apprend qu’elle déteste Noël, il va tout faire pour que ce séjour en Laponie devienne son pire cauchemar.

A propos de l’auteur
Grande amatrice de séries et de jeux vidéo, Juliette Bonte s’est lancée dans l’écriture pour donner vie à des personnages masculins qui incarnent sa conception de la perfection. Très proche de ses lectrices, elle aime partager avec elles son quotidien d’auteur et se nourrit de leur soutien et de leur enthousiasme.

Mon avis

3 romances, trois styles et trois décors bien différents, comme pour les autres recueil de cette collection, je vous propose de vous livrer mes avis indépendamment pour chaque histoire.

Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi 

Dans mon ex, sa copine, mon faux mec et moi, on découvre Chloé véritable « aimant à poisse ». Cette miss catastrophe travaille dans une agence de voyage de luxe qui a l’habitude de récompenser ses meilleurs salariés par des voyages de rêves à l’autre bout de la terre. Sauf que Chloé est loin d’être une employée modèle, toujours en retard, pas forcément ce qu’il y a de plus impliqué dans son travail. Aussi lorsque son patron lui propose d’aller passer les fêtes de fin d’année dans un village de Savoie pour tester un nouvel hôtel, elle se rend vite compte que le séjour risque de ne pas être de tout repos. Tout cela sans compter le fait qu’elle ne meurt pas vraiment d’envie de passer le réveillon de sa meilleure amie et colocataire avec qui elle partage tout depuis sa rupture avec Valentin, son ami d’enfance et photographe de mode de renom. Voilà pour la première partie qui déjà m’a valu quelques franches rigolades.

La suite n’est pas à piquer des hannetons non plus. Après un réveillon de la lose avec ses parents et leurs meilleurs amis, à la limite du stéréotype des ZADistes, elle prend le train, la mort dans l’âme pour se rendre sans le trou perdu qui va lui servir de refuge pour les fêtes de fin d’année. C’est là qu’elle fait la connaissance de Nicholas, goujat de première, qui non content de s’être installé à sa place, se débrouille en prime pour la faire dégager à l’autre bout du train, lamentablement coincée entre valises et familles hurleuses. L’arrivée sur place n’est guère plus glorieuse. Et c’est alors qu’elle pense avoir touché le fond, qu’elle découvre l’hôtel dans lequel elle est sensée séjourner, elle pense que la chance a enfin tourné. Sauf que ce palace de rêve n’a aucune trace de sa réservation et c’est en plein milieu de ce moment particulièrement gênant que Valentin, le fameux ex, décide de faire son apparition. Bien entendu, Valentin n’est pas seul, il est accompagné de la mannequin aux jambes dignes d’Adriana Karembeu avec laquelle Chloé l’a surpris quelques mois plus tôt et qui a conduit à leur séparation. Et pour couronner le tout, le malotru du train est aussi logé dans cet hôtel de rêve… Il ne lui reste plus qu’à aller trouver une chambre dans le boui boui d’en face, dont la déco n’a pas été refaite depuis les années 70. Comme à son habitude, elle enchaîne les catastrophes et les situations gênantes, s’empêtre dans des mensonges qui finissent par la dépasser jusqu’à ce que l’inconnu du train se transforme en chevalier servant pour la sortir d’une mauvaise passe et jouer son faux petit ami dans un diner de couple avec Valentin et sa fiancée.

320 pages de gaffes, de quiproquos et autres comiques de situations. J’ai trouvé cette romance drôle et touchante. Le personnage de Chloé, dans toute sa maladresse est aussi drôle qu’attachant. Avec elle, on n’est jamais au bout de nos surprises en matière de boulette et de catastrophes. Sa détermination a rendre Valentin jaloux n’a d’égal que celle de Nicholas a lui ouvrir les yeux sur leur relation.

Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige

Dans cette deuxième romance, on embarque pour New York. Allyson travaille dans un café avec Sydney et Trevor. Elle est en couple depuis un peu plus d’un an avec Carl, architecte de renom, complètement absorbé par sa carrière. Lorsque celui-ci lui propose de venir vivre chez lui, elle accepte bon gré mal gré, pensant donner un souffle nouveau à leur histoire. C’est alors que Luke, le meilleur ami et associé de Carl apparaît dans sa vie. En très peu de temps, leur complicité n’est plus à démontrer. Luke passe avec Allie le temps que Carl ne lui accorde pas. Ils partagent des moments simples avant qu’elle ne regagne la tour d’ivoire dans laquelle elle vit avec Carl. Jusqu’à ce que pour la énième fois, Carl lui pose un lapin pour un rendez-vous qu’il ne peut pas repousser. Il a déjà oublié deux fois son anniversaire, le nouvel an. Depuis que Luke a refait surface, il s’est toujours arrangé pour réparer les pots cassés et faire en sorte que la relation d’Allie et Carl continue d’avancer. Jusqu’à cette soirée…

Des trois, cette romance là est ma préférée car c’est celle qui est sûrement la plus vraisemblable. Allie est vraiment toute mignonne avec sa patience, son enthousiasme et sa détermination à tester toutes les recettes possible pour créer la recette du nouveau cookie de son café. Elle est touchante dans sa volonté de sauver son couple alors que Carl est un goujat carriériste. Elle est vraiment sincère dans sa façon de résister à Luke de toutes ses forces pour préserver l’amitié entre les deux hommes et leurs relations professionnelles. La relation que l’on voit se créer avec Luke au fil des pages semble se faire naturellement. On tourne les pages sans s’en rendre compte, pour savoir comment ces deux-là finiront par se rendre compte de l’évidence.

Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite !

Cette troisième romance nous embarque en Laponie avec l’équipe du Misc, une boutique de Chicago qui a fait de la restauration d’objets vintage son créneau. James, Sally, Grayson, Blade se connaissent depuis une vie. Savannah, la petite amie de James, est venue agrandir la bande et avec elle, Charlie, sa meilleure amie. Si cette dernière apprécie James, Sally et Grayson, elle voue à Blade, pour d’obscures raisons tenant aux circonstances de leur rencontre, une haine sans faille que ce dernier lui rend bien. Entre eux, l’ambiance est électrique, chaque mot, chaque regard peut-être le détonateur d’une dispute mémorable. La seule chose sur laquelle ils s’accordent c’est qu’ils sont prêts à tout pour pourrir la vie de l’autre. Aussi, lorsque Blade entend que Charlie a Noël en horreur, c’est tout naturellement qu’il glisse la Laponie parmi les destinations qui seront tirées au sort pour définir le lieu de leurs premières vacances à 6.

Les voilà donc prêt à quitter Chicago pour Rovaniemi, la Finlande, la féérie de Noël est des aurores boréales. Sally, la maman canard tatouée du groupe a pris les choses en main pour organiser un programme aux petits oignons entre balades à chiens de traineau, trek en pleine tempête et organisation du réveillon de Noël. Pour Charlie, tout sur place peut déjà déclencher une crise d’urticaire géant, de l’ambiance ultra kitsch du chalet, à la playlist de Noël que Blade diffuse dans son igloo toutes les nuits, en passant par Marja, la guide, à laquelle Blade n’est pas insensible. Quant à ce dernier, il prend un malin plaisir à lui rendre la vie impossible. Jusqu’à l’ultime dispute qui va exiger d’eux non seulement une trêve mais aussi qu’ils apprennent à se connaître et se montrent solidaires.

Lorsque j’ai lu le résumé, j’ai fait tilt ! Le combo parfait ! Rovaniemi + Romance de Noël… Voilà qui s’annonçait comme une association fort sympathique. Et je ne me suis pas trompée. Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite ! est une lecture très agréable. Les paysages de Laponie ajoutent une touche de magie à la relation naissante de ces deux écorchés. Le récit est pris en charge tour à tour par Charlie et par Blade et sans que l’on s’en rende compte, on tourne les pages jusqu’à arriver au bonus final. Cette romance va donc venir enrichir ma booklist finlandaise de ce pas…

Si tu cherches donc un peu d’évasion et de romance de Noël, tu devrais passer un agréable moment en compagnie de Juliette Bonte, de ses trois histoires de Noël et un thé orange cannelle.

Elles en parlent aussi : (du recueil entier ou de l’une des romances, tu peux aller faire un tour sur ces blogs pour finir de te laisser convaincre)

À bientôt 😉

7 Comments on “Un Noël avec Juliette Bonte”

  1. Ping : Finlande : ma booklist | my wanderlust family

  2. Très contente de voir que tu as succombé toi aussi !
    Pour ma part, les deux dernières sont ex-æquo dans mon coeur même si pour des raisons différentes. Par contre, j’ai trouvé celle de Chloé moins aboutie, la romance n’y prend pas assez de place pour moi…
    Merci pour le lien 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #29 | my wanderlust family

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :