Portraits de voyageurs # 2 : Magali de Voyage, emploi et retour en France

Parce qu’il n’y a pas qu’une seule façon de voyager, j’ai voulu laisser chaque mois (ou presque), la parole à un voyageur ou une voyageuse pour un article invité autour d’une thématique. Je me suis un peu laissée débordée par l’organisation de cette fin d’année, alors pour repartir du bon pied en ce début d’année, je te proposerai trois portaits ce mois-ci. Lors du premier numéro de portrait de voyageurs, nous avions accueilli, Mélanie, du blog Ose voyager seule, qui nous parlait de voyage solo et en sac à dos

Aujourd’hui, c’est Magali de Voyage, emploi & retour en France qui nous fait le plaisir d’être avec nous pour ce nouveau portrait de voyageurs où nous évoquerons l’expatriation et le retour en France. J’ai rencontré Magali sur des groupes d’échanges entre blogueurs voyage et son parcours m’a intriguée, au point de l’inviter à venir en parler chez nous. 

Bonjour Magali et bienvenue sur My wanderlust family. Peux-tu te présenter pour ceux d’entre nous qui ne te connaîtraient pas encore ?

Hello les voyageurs, je m’appelle Magali, j’ai 31 ans. 

Mon enfance a été rythmée par ma scolarité et mes entraînements intensifs de basket-ball (sport que j’ai pratiqué pendant 15 ans dont plusieurs années en sport études). 

Chaque weekend, j’ai découvert un peu plus la France lors de mes déplacements pour mes matchs de basket. C’est comme cela qu’est né mon amour pour le voyage.

Ensuite, j’ai commencé à voyager avec mes sœurs quand je suis devenue adulte. 

En 2014, j’ai quitté mon job pour partir un an aux USA. Depuis cette date, j’ai enchaîné les aventures à l’étranger et les retours en France.

Lorsque je suis en France, j’exerce un métier qui me passionne. Je suis conseillère en insertion professionnelle et j’accompagne les personnes afin de trouver un job pour s’épanouir professionnellement.

Tu as vécu plusieurs années en tant qu’expat, comment t’es-tu préparée à cette expérience ?
San Francisco – crédit photo Magali de Voyage, emploi & retour en France

Depuis mon plus jeune âge, je rêvais de voyager mais « plus loin » et « plus longtemps » que ce que j’avais l’habitude de faire. 

Ce que je voulais avant tout c’était découvrir les USA.

J’ai donc effectué des recherches pour connaître les programmes afin de vivre dans ce pays. C’est en tant que jeune fille au pair que j’ai tenté l’aventure américaine (c’était le plus simple au niveau administratif et financier…). Je précise que vivre une expérience au pair aux USA se réalise obligatoirement grâce à une agence. Tout était organisé pour moi (c’est un service payant). Ce premier départ était donc encadré et c’était rassurant.

Sydney – crédit photo Magali de Voyage, emploi & retour en France

Puis, j’ai aussi vécu 2 ans en Australie avec un visa PVT (permis vacances travail). Cette fois, j’ai tout organisé par moi-même. J’ai travaillé dans plusieurs domaines (agriculture, restauration, éducation) et j’ai beaucoup voyagé en Australie et en Océanie.

Chaque départ a été différent ! À chaque fois, j’ai réalisé beaucoup de recherches d’informations sur le net mais j’ai aussi récolté des témoignages. Toutes ces informations m’ont permis de me lancer le plus sereinement possible même si des peurs il y en a toujours eu (beaucoup).

L’assurance voyage est aussi un incontournable d’une expérience à l’étranger qu’il faut anticiper pour partir à l’aventure en toute sérénité.

Aussi, je suis toujours partie en ayant une petite sécurité financière en cas de problème ou de retour anticipé.

Quels conseils donnerais-tu à nos lecteurs qui seraient tentés par l’aventure de l’expatriation mais qui n’oseraient pas encore sauter le pas ?

Même s’il y a des peurs (c’est humain) c’est en s’y confrontant qu’on peut les dépasser alors il faut foncer ! 

« Il vaut mieux mourir avec des souvenirs qu’avec des regrets »

Bernard Roth

Préparer son voyage ou son expatriation ne permet pas de tout anticiper mais cela permet de sécuriser son arrivée dans le pays en ayant récolté les bonnes informations et en ayant repéré les bons interlocuteurs sur place. C’est rassurant en quelque sorte.

Une aventure à l’étranger peu importe le type de séjour (expatriation, voyage, programme de mobilité…) sera toujours positive. 

On en ressort toujours grandi : nouvelles qualités développées tout au long du voyage, nouvelles compétences et/ou expériences professionnelles.

Personnellement, en voyage j’ai reçu beaucoup plus que ce que je l’imaginais (générosité, amour, bienveillance, écoute).

À ton retour en France, tu t’es lancée dans le projet de créer ta propre entreprise. Qu’est-ce qui t’a motivée pour t’engager dans cette voie ?
La voilà de retour – crédit photo Magali de Voyage, emploi & retour en France

J’aime aider les autres et je suis passionnée par mon métier de conseillère en insertion professionnelle mais j’avais envie de le faire différemment.

Pendant mes voyages, mon métier me manquait et ce n’était pas possible pour moi d’exercer ce job dans une structure à l’étranger.

J’avais envie d’être autonome et libre dans mon travail tout en étant complètement alignée avec mes valeurs et mes envies, j’ai donc décidé de créer mon entreprise. 

C’était une évidence pour moi d’accompagner les personnes qui reviennent de voyage et qui sont à la recherche d’un emploi.

J’ai eu envie de transmettre toutes mes connaissances, mes astuces mais aussi de partager mon ressenti suite aux 3 retours en France que j’ai vécu.

Quels obstacles as-tu rencontré dans ta démarche ? 

J’ai souhaité être accompagnée pour la création de mon entreprise et pour le développement de mon activité mais ça a été un vrai parcours du combattant. Les structures ont été longues à me répondre et l’accompagnement pas toujours de qualité. J’ai poursuivi mes recherches pour enfin trouver une coach business au top.

En réalité, tant que l’on ne se lance pas dans une aventure entrepreneuriale, on n’a pas conscience de la quantité de travail que cette aventure demande. Créer son entreprise ça prend du temps, il faut être patient.

C’est aussi en rentrant dans le vif du sujet que l’on se rend compte de la charge de travail relative à la gestion de son entreprise (comptabilité, animation des réseaux sociaux, création d’un site web, offre de services…) et ce n’est pas toujours la partie la plus fun !

Comment accompagnes-tu les voyageurs qui te contactent pour préparer leur retour d’expatriation ?

Je propose différents packs d’accompagnement mais l’idée c’est d’offrir des activités personnalisées en fonction des besoins des personnes. Mon souhait est de transmettre une méthode (celle que j’ai testé et qui a fonctionné pour moi 3 fois) qui permettra au candidat d’être autonome dans sa recherche et de gagner du temps pour dénicher son emploi idéal.

Il y a des formules qui se déroulent sur plusieurs semaines ou des coups de pouce par thématique.

Les thématiques d’accompagnements sont les suivantes :

  • La connaissance de soi
  • La définition du projet professionnel et du projet de retour en France
  • La rédaction de ses outils de recherche d’emploi (CV, lettre de motivation et ses alternatives, CV Linkedin)
  • La stratégie de recherche d’emploi
  • La simulation d’entretien d’embauche

Tous les accompagnements se déroulent avec moi-même en visio.

Bien souvent j’accompagne les personnes lorsqu’elles sont encore à l’étranger afin de préparer au mieux et d’anticiper la recherche d’emploi avant d’être physiquement en France. Cela permet aussi de gagner du temps et c’est rassurant de rentrer en ayant déjà un emploi qui nous attend.

Tu as pas mal bourlingué. Mélanie a déjà parlé de ton expérience de trek au Népal ici, de tous tes voyages quel est celui qui t’a le plus marqué et pourquoi ?

Passer 4 jours dans le centre rouge, le désert australien au cœur de ce pays a été l’une des expériences inoubliables que j’ai vécu. 

J’ai l’habitude de voyager en autonomie mais cette fois j’avais décidé de partir en tour organisé en groupe (12 personnes de toutes nationalités).

Nous avons dormi dans des swags (des très gros duvets imperméables) à la belle étoile, sur le sol, au cœur du désert Australien.

Tous les jours, on récoltait du bois pour faire notre feu chaque soir autour duquel on dormait. On cuisinait tous ensemble. On se réveillait tôt le matin pour assister au lever de soleil puis on faisait des randonnées pour découvrir le parc national d’Uluru Kata Tjuta. Enfin, le soir on prenait le temps d’assister au coucher de soleil. 

J’ai découvert une belle facette de l’Australie. Ce fut une expérience extraordinaire au cœur du désert et de la population aborigène.

Petite anecdote : c’est une destination très coûteuse qui n’était pas du tout sur ma liste. Pour vous donner une idée, un vol Sydney-Uluru aller/retour coûte généralement autour de 700 $ AUD.

Au moment où mon avion s’est posé à Uluru, j’ai pu profiter de la magnifique vue et j’ai compris pourquoi cette destination est si chère. Je n’avais jamais vu un paysage aussi beau et unique. De plus, c’est une terre sacrée avec une histoire à découvrir.

Fais nous rêver, une fois la crise Covid passée, quels seront tes futurs projets de voyage ?

Ma priorité actuelle est de développer mon projet mais pour sans doute mieux repartir en voyage par la suite, je l’espère !

Je rêve depuis longtemps d’aller découvrir l’Afrique (le Sénégal, la Tanzanie). 

L’Amérique du sud (Mexique, Pérou,  Brésil) me tente beaucoup depuis plusieurs années mais je ne parle pas espagnol alors j’ai trop souvent repoussé ce voyage. Ça viendra …

Si on veut te retrouver sur les réseaux, où peut-on le faire ?

Il est possible de découvrir mes articles de blog disponibles sur mon site.

Je suis très réactive sur les réseaux sociaux.

Sur Facebook, tu pourras découvrir au quotidien mes conseils sur le retour en France et sur la recherche d’emploi et tu peux aussi rejoindre le groupe Expat, je rentre en France et je recherche un job pour poser tes questions.

Sur Linkedin, tu pourras consulter mon partage d’offres d’emploi.

Sur Instagram, tu pourras bénéficier de mes conseils mais aussi participer aux challenges et concours que j’organise.

La dernière question, comme d’habitude, est une carte blanche. Quelle question aurais-tu aimé que je te pose et quelle serait ta réponse ?
Pourquoi as-tu décidé de communiquer et de développer un service autour de la thématique du retour en France ?

Mes 3 retours en France ont été très différents et pas faciles mais en faisant preuve de méthode, j’ai retrouvé un emploi rapidement à chaque fois (en 2 mois lors du premier retour, en 1 mois lors du deuxième retour et depuis l’étranger lors du troisième retour).

J’ai constaté que l’on prépare toujours nos départs en voyage et en expatriation mais que le sujet du retour était très peu abordé.

J’ai moi-même été accompagnée professionnellement lors de mes retours en France et ça m’a beaucoup aidé. J’ai trouvé une écoute, un regard extérieur pour m’aider dans mes démarches et pour élargir mon réseau. Ça a été que du positif mais il manquait une expertise du retour en France.

C’est pour cela que j’ai créé l’accompagnement sur mesure que je propose aujourd’hui : une expertise en recherche d’emploi et reconversion professionnelle, une écoute, un échange en toute bienveillance sur toutes les thématiques liées au retour. 

J’espère pouvoir accompagner un maximum de voyageurs pour vivre un retour en France en douceur mais avant ça j’aimerai que mon message soit partagé et connu de tous pour ne plus se sentir seul lorsque l’on rentre chez soi.

À toi lecteur, si tu veux me donner un coup de pouce, n’hésite pas à partager cette information autour de toi.

Je remercie la wanderlust family de m’avoir donné l’opportunité de témoigner.

A bientôt sur les réseaux ! 

Magali

Il ne me reste plus qu’à remercier Magali pour ce joli partage d’expérience et on se retrouve très vite pour découvrir le portrait de K. du blog Les voyages de K.

À bientôt 😉

2 Comments on “Portraits de voyageurs # 2 : Magali de Voyage, emploi et retour en France”

  1. Ping : Portrait de voyageurs #3 : K. voyageuse et grande lectrice, auteur du blog Les voyages de K. | my wanderlust family

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :