Café des voyageurs #25 : Le Rocher de Cotignac et ses habitats troglodytes

Le café des voyageurs, à la manière des rendez-vous littéraires hebdomadaires comme C’est lundi que lisez-vous ou le Throwback Thursday, est un rendez-vous créé pour partager nos publications, réunies autour d’un thème nouveau chaque semaine et de nous faire découvrir de nouveaux blogs. La récap des liens se fait sur le blog My wanderlust family.

Comme chaque semaine, je te propose de partager un article sur le thème choisi en répondant à ces trois amorces.

Cette semaine, je t’emmène…

J’ai choisi ce lieu car…

Et si tu ne devais choisir qu’une image pour décrire ce lieu ? Laquelle choisirais tu ?

Thème de la semaine : Vertige

J’ai le vertige du haut de mon tabouret. Aussi, lorsque j’ai vu sortir ce thème… J’ai pris peur… Ma seule preuve de courage vis à vis de cette phobie a été de faire du parachute ascensionnel quand j’avais 15 ans. Pour le reste, à part notre traditionnel occupation de monter les escaliers de tours et de clochers pendant nos vacances, je n’ai pas vraiment de photos vertigineuses. Alors en attendant d’être grande et de me lancer dans l’aventure des Passerelles Himalayennes du Drac, ou de grimper tout en haut du Rockfeller Center pour admirer la skyline de la Grosse Pomme, je vais cependant essayer d’en trouver une de te donner à mon tour le vertige mais tranquillement.

Cette semaine je t’emmène

À Cotignac, dans le Var. C’est un charmant village que nous avons visité cet automne, lorsque nous avons découvert les tanières des Hobbits des Cab’ânes du Varon à Flayosc. Nous nous y sommes arrêtés le temps d’une visite express qui nous a toutefois donné très envie de prendre plus de temps pour découvrir le village et ses alentours. Cotignac était alors en pleine préparation de la fête du coing, qui a lieu chaque année au mois d’octobre. Après une balade sur le Cours, encore un peu animé avant le deuxième confinement, et la découverte de ses jolies ruelles, nous avons pris la direction du Rocher. C’est une falaise de tuf qui culmine à 80 mètres de haut (c’est pas fou comme hauteur mais pour moi c’est déjà un exploit… 😉 ) qui était autrefois une chute d’eau. Au Moyen-Âge, les cavités de la roche ont été aménagées pour servir d’abri en cas d’attaque et les alentours ont été fortifiés. Si tu es fan d’hébergement insolite, au pied de la falaise, de nombreux logements proposent des maisons d’hôtes qui te permettront de vivre l’expérience d’une nuit en maison troglodyte.

Conseils pratiques

L’entrée au Rocher coûte 2€ par personne. L’ascension peut s’y faire tous les jours sauf le jeudi. Si tu viens avec des Schtroumpfs en bas-âge, pense à prendre ton porte bébé ventral ou ton écharpe car tu ne pourras pas accéder au sentier avec la poussette et certains passages nécessitent de se baisser pour passer dans les galeries.

J’ai choisi ce lieu car…

c’est un lieu assez insolite et plutôt connu dans la région. Si tu as déjà visité les sassi de Matera en Italie, cela devrait te rappeler quelques souvenirs à une échelle plus modeste. Si tu rêves de t’y rendre, cela devrait te donner un avant goût. Nous avons beaucoup aimé parcourir les rues de ce village provençal, plutôt animé alors que la saison était presque terminée. La montée vers le Rocher et ses habitations troglodytes est plutôt typique et verdoyante. Au pied de la falaise, on lève les yeux et on se sent tout petits face à cet immense bloc de pierre.

On entre sur le site par un hospice médiéval et on peut découvrir dans une petite salle l’aménagement d’une habitation troglodyte avant d’entamer la montée vers le balcon qui offre une vue stupéfiante sur le village et sur la plaine.

La montée est parfois très drôle, on passe à la file indienne dans des tunnels parfois très étroits où les Schtroumpfs peuvent se faufiler comme des anguilles mais où nous les adultes devons presque passer à quatre pattes. Éclats de rire garantis. Les escaliers en colimaçons à la descente mettent à rude épreuve les sensations si tu as le vertige mais l’expérience visuelle en vaut vraiment la peine. À la fin de la balade, j’ai beaucoup aimé me balader dans le jardinet avec ses orangers et ses jolies fleurs qui jouxte l’entrée de l’hospice. Si tu as besoin de te remettre de tes émotions, c’est l’endroit idéal pour le faire.

Si tu devais ne choisir qu’une seule photo, laquelle choisirais-tu ?

L’escalier vertigineux du Rocher de Cotignac

Voilà le fameux, l’escalier qui nous a donné quelques sueurs froides à Grand Schtroumpfs et à moi. Mais avec force courage, nous avons réussi à redescendre les marches de cet escalier en colimaçon. En regardant cette photo, j’ai déjà la tête qui tourne et l’impression de ne plus savoir si je regarde en haut ou en bas. Il me semble que c’est un peu cela la sensation de vertige non. Blague à part, je ne faisais pas la fière à ce moment-là, c’est donc Wanderlust Dad qui a pris cette jolie photo que j’aurais été incapable de faire.

Comme chaque semaine, tu trouveras comme chaque semaine sur Facebook, plus de photos de cette jolie balade à travers le village de Cotignac.

Thème du 27 janvier : Un merveilleux souvenir de voyage

Cette semaine, From Corsica with trips nous amène au Cap Vert et les photos sont vertigineuses et Les voyages de K. découvrir le Grand Canyon.

Et toi, où nous emmènes-tu cette semaine ? On se retrouve la semaine prochaine pour échanger sur nos plus beaux souvenirs de voyage. D’ici là, n’hésite pas à proposer des thèmes pour les cafés du mois de février.

À bientôt 😉

5 Comments on “Café des voyageurs #25 : Le Rocher de Cotignac et ses habitats troglodytes”

  1. Merci, je retiens car ça semble vraiment intéressant.
    Je pourrais t’emmener à la roche des vents. Mais il faut escalader et de haut, tu ne sais pas ce qu’il y a en bas.
    On se demande ce qui leur a pris d’aller planter une croix là haut.
    Mais en montagne, il est préférable d’avoir le pied sûr et pas de vertige 😉
    J’adore ta photo.
    Je te souhaite une excellente soirée 😘

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Café des voyageurs # 25 – Vertige dans le Parc national du Grand Canyon (North Rim), en Arizona

Répondre à Angélique Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :