Les femmes aussi sont du voyage par Lucie Azéma

Voilà un livre dont le titre m’a beaucoup intriguée quand je l’ai découvert lors de la Masse Critique Babelio de février destinée aux genres non fictif. J’ai toujours eu une affection particulière pour les récits de voyage et j’avais très envie de découvrir ce livre qui parle du voyage du point de vue des femmes. Je te propose sans plus tarder de découvrir le résumé de cet essai paru le 10 mars dernier chez Flammarion.

Quatrième de couverture

Pendant qu’Ulysse parcourt le monde et enchaîne les exploits, Pénélope demeure immobile, supporte l’attente, tisse et détisse son ouvrage, restant au passage fidèle à son époux. Quand l’homme part, la femme attend son retour. Les femmes étant historiquement des êtres captifs, le voyage est l’un des moyens les plus symboliques pour qu’elles s’affranchissent de leur condition : voyager est toujours pour la femme un acte fondateur ; c’est dire « je vais où je veux, je ne suis qu’à moi ». S’inspirant des histoires vraies de la littérature de voyage et de son expérience personnelle (dix ans d’arrivées et de départs), l’auteure évoque les territoires érotisés (comme le harem), dénonce la vision masculine de l’aventure et s’intéresse à la tension entre voyage et maternité. Lucie Azema le constate : il faut être libre « de » voyager et être libre « pour » voyager. Les femmes aussi sont du voyage s’adresse aux femmes qui sont déjà parties et à celles qui n’oseraient pas encore.

Mon avis

En ouvrant ce livre, je m’attendais à bien des choses : de l’aventure, de l’évasion, des histoires de femmes voyageuses. Pourquoi les femmes sont-elles les grandes absentes de la littérature de voyage ? Certaines, aventurières ont parcouru le monde, d’autres ont accompagné des expéditions. Et pourtant, il semblerait qu’elles soient invisibles, dans un genre littéraire largement dominé par des auteurs masculins. J’avoue humblement qu’avant d’ouvrir cet essai, je ne m’étais jamais trop questionnée sur ce point. Au fil des pages, Lucie Azéma, nous offre dans un premier temps une analyse de la place des femmes dans la littérature de voyage écrite par les hommes et nous propose une analyse de la figure de l’aventurier puis elle nous entraine à (re)découvrir à travers les étapes d’un processus de reconquête de la liberté, les figures d’autrices et de voyageuses.

L’autrice a vécu plusieurs années à l’étranger entre Iran, Inde et Liban. Elle aussi a connu les expériences et les déconvenues dont parlent celles qui ont pris la route seule avant elle. Elle nous livre ses ressentis, raconte son parcours tout en le liant à celui des grandes aventurières des XIXème et XXème siècles.

En effet, Alexandra David-Neel, Isabelle Eberhardt, Alexandra Tinné et bien d’autres accompagnent Lucie Azéma dans son argumentation. On chemine donc avec elles dans les espaces d’un monde qu’elles explorent, avec une autre sensibilité que celles de leurs homologues masculins. Le long de cette route, on constate à quel point il peut être difficile de sauter le pas, de se défaire des préjugés et de l’éducation. Une fois partie, le regard des autres voyageurs n’est pas toujours tendre sur ces dernières ce qui les conduits parfois à quelques mésaventures.

Il est aussi question de la place des réseaux sociaux en général et d’Instagram en particulier dans les nouvelles formes de récits de voyage. L’autrice y parle aussi de maternité, de choix et de renoncements, d’intimité. Si j’ai parfois trouvé quelques longueurs, j’ai trouvé le style de l’autrice plutôt plaisant. J’ai beaucoup apprécié de découvrir des récits d’exploratrices qui ne manqueront pas de venir enrichir ma pile à lire dans les mois qui viennent.

Je remercie encore Babelio pour cette jolie découverte.

Et vous ? Vous l’avez lu ? Il vous fait envie ?

À bientôt 😉

8 Comments on “Les femmes aussi sont du voyage par Lucie Azéma”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :