Cet été je visite la France #2 : Une pause urbaine à Toulouse

Une pause urbaine à Toulouse

Toulouse est une ville que l’on aime beaucoup dans la wanderlust family. On apprécie son ambiance de ville étudiante, son esprit de métropole à taille humaine, son architecture et son histoire. C’est une ville dans laquelle on a des copains et où on prend plaisir à retourner car on commence à y avoir nos petites habitudes et on y découvre toujours de nouvelles choses. Prêt, pour la lecture de cet article quelle sera ton ambiance ? Big Flo et Oli ou Nougaro ?

Il était un voyage

C’est wanderlustdad qui a joué les éclaireurs en ce qui concerne nos multiples séjours à Toulouse. Envoyé en formation pour le boulot, il a eu un coup de coeur pour la ville rose et n’a eu de cesse de vouloir nous faire découvrir ses endroits préférés. Ayant par ailleurs rencontré de super disneycopines toulousaines, c’est toujours avec grand plaisir que je passe leur faire un petit coucou.

Avant de partir

Guides, applis et autres pour découvrir la ville

Très honnêtement, nous avons toujours fonctionné sans guide pour visiter Toulouse. En effet, nous avons eu la chance de pouvoir nous appuyer sur un papa éclaireur et des copines locales qui nous ont fait découvrir leurs lieux coup de coeur.

Je sais qu’il existe de nombreuses éditions de mini-guides, Cartoville ou autres mais un passage à l’office du tourisme est à mon sens largement suffisant pour envisager ta visite. Si tu as des enfants et un smartphone, la visite de la ville avec les As de la jungle peut s’avérer un moyen intéressant de leur faire découvrir Toulouse, son patrimoine sans rechigner. Tu trouveras les renseignements ci-dessous. Pour moi ça aura été les 3€ les mieux investis de nos visites toulousaines et ils m’en parlent encore.

https://www.toulouseatout.com/toulouse-avec-les-de-la-jungle

Si tu passes à Toulouse cet été, penses à regarder les dates des nocturnes de la Cité de l’Espace et essaie de caler ton voyage pour pouvoir y assister. Nous avons eu la chance de pouvoir le faire il y a 3 ans c’est vraiment sympa.

Transports

Au cours de nos différentes virées toulousaines, nous avons eu l’occasion d’expérimenter différents moyens de transport pour nous rendre sur place. Voiture, train, camping-car, le seul qui manque à l’appel pour nous c’est l’avion.

Voiture

Envie d’aller à Toulouse en voiture ? Clairement c’est vraiment un bon moyen d’accéder aux extérieurs de la ville, Aéroscopia, la Cité de l’Espace, le labyrinthe de Merville… Le seul hic, c’est que Toulouse a clairement fait le pari de rendre son centre ville aux piétons et aux cyclistes. Les places de stationnement sont plutôt rares et payantes les trois quarts du temps. Donc, si tu prévois de découvrir la ville rose avec ta voiture, envisage de prendre un hébergement à l’extérieur du centre ville ou avec un parking inclus, au risque de voir ton budget augmenter considérablement dans des dépenses de stationnement.

Train

Pour moi c’est l’un des meilleurs moyens d’arriver à Toulouse, la gare de Matabiau n’est qu’à 10 minutes à pieds de la place du Capitole et c’est sans compter sur l’offre de vélo-partage très présente pour rayonner dans le reste du centre ville. En ce qui nous concerne depuis Marseille, il n’y a pas de TGV, mais ce n’est pas bien grave…

Camping-car

Comme je te le disais tout à l’heure pour la voiture, Toulouse n’est pas forcément la ville la plus accessible en camping-car. Le mieux, si tu veux visiter la ville est de laisser ton carrosse sur l’aire située en face de la Cité de l’Espace. Elle n’offre pas de service de vidange ou autres, mais elle est fermée et sécurisée. Nous y avons passé une nuit après notre visite de la Cité et c’était très correct pour une aire gratuite. De là, tu pourras accéder pour le prix d’un ticket de métro et de bus au centre ville. Le trajet dure à peu près 3/4 d’heure mais c’est le prix de la tranquillité.

Transports en commun et vélo

L’offre de transport en commun et de vélo partagé est très développée sur Toulouse. Il est tout à fait possible de visiter les grands sites touristiques sans toucher sa voiture. Tu trouveras toutes les infos sur le site ou l’appli de tisseo pour les tarifs, bus, métro et les itinéraires. Amateur de petite reine, tu trouveras de quoi te déplacer chez les exploitants velotoulouse et indigoweels.

Sur place

À voir / à faire

Passion d’histoire et de culture
  • La place du Capitole : qui dit Toulouse, dit forcément Capitole. C’est le coeur de Toulouse, cet été, elle abrite chaque jour un petit marché. Passez les portes du bâtiment et montez les escaliers pour aller découvrir la salle des Illustres.
  • L’hotel d’Assezat : cet hôtel particulier abrite la fondation Bemberg. Il regroupe des collections anciennes et contemporaines.
  • Faire quelques pas sur le chemin de Compostelle : Toulouse se situe sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Traverser le centre ville en suivant les lieux de cultes, la Basilique Saint Sernin et sa très belle crypte, le Couvent de Jacobins, la Cathédrale Saint Etienne, l’église de la rue du Taur revient donc à mettre ses pas dans ceux de nombreux pèlerins qui depuis le Moyen-Âge empruntent cette voie depuis le Puy en Velay pour rejoindre la Galice.
  • Le musée Saint Raymond : Situé tout près de Saint Sernin, le musée Saint Raymond regroupe les collections archéologiques de la ville de Toulouse. Nous y avons visité l’exposition sur les Wisigoths et nous avons tous adoré. Les collections sont présentées d’une manière adaptée à toute la famille. Certaines reproductions sont manipulables par les enfants, il y a de nombreuses animations et les audio-guides (gratuits) sont pensés pour toute la famille. La version pour adulte avec ses commentaires façon Kamelot, vaut à elle seule la visite 😉
  • Tendre l’oreille et écouter ses rues et son métro qui parle occitan : ayant appris le provençal a l’escola comme on dit chez nous, mais l’ayant perdu faute de pratique, je suis toujours ravie de retourner à Toulouse pour entendre parler occitan. Ici, ce n’est pas la langue des anciens, quelque chose qui se perd, mais une langue régionale bien vivante et j’aime beaucoup remettre le pied à l’étrier avec certains commerçants fiers de leur idée occitane et de leurs couleurs rouge et or.
  • La statue de Nougaro : l’enfant du Paìs qui a chanté avec amour sa ville a sa statue derrière le Capitole, dans les jardins tout près de l’office du tourisme.
Passion nature
  • Visiter le Muséum d’histoire naturelle : on est de grands fans des Museums d’histoire naturelle, après avoir vu celui de Paris, de Londres, de Marseille, on ne pouvait pas passer à côté de celui de Toulouse. Je l’ai visité seule avec les Schtroumphs pendant que Wanderlustdad était en cours, on y a passé l’après midi et on aurait pu y rester encore plus longtemps si on n’avait pas dû aller le chercher. Le musée est très moderne et sa scénographie bien pensée pour toute la famille. C’est un endroit idéal pour passer une après midi au frais loin de la chaleur estivale. Et en bonus, le jardin botanique est idéal pour se poser au calme.
  • Se détendre dans le Jardin des plantes : après avoir visité le Museum d’histoire naturelle, qu’il est agréable de se caler dans ses pelouses pour prendre un petit goûter !
  • Flâner le long du canal du midi : Si tu as lu le premier épisode de cette nouvelle série d’articles, tu sais à quel point on aime marcher au bord de l’eau puisque nous avons passé toute une semaine sur les bords du canal. Sans pour autant te lancer dans la même folle aventure que nous, tu peux toujours aller te balader au bord de l’eau et goûter à la quiétude des bords du Canal de Riquet.
  • Profiter des nombreux parcs et jardins de la ville : le Grand Rond, le jardin de Saint Sernin, celui qui entoure la Cathédrale Saint Etienne, les alentours de la Daurade, le Jardin des Plantes. Les endroits pour chiller avec un bon bouquin sous les arbres à Toulouse ne manquent pas. Il ne te reste plus qu’à choisir où tu veux t’installer.
  • Faire une mini-croisière sur la Garonne : on a jamais tenté l’expérience en ce qui nous concerne mais du Port de la Daurade, il y en a pas mal. Une autre façon de découvrir la ville.
  • Chercher des caches de Geocaching : la ville en est pleine. Le principe, à partir de l’appli Geocaching, retrouver de petites boites disséminées dans la ville, pour explorer, changer de point de vue et voir la ville autrement.
  • A l’extérieur de la ville, si tu as une voiture, pourquoi ne pas tenter l’expérience du labyrinthe de Merville. On avait fait ça avec des copains, les enfants avaient tous adoré cette journée à se perdre et à résoudre des énigmes dans les jardins du château.
Passion astronomie, aérospatiale et mécanique
  • Visiter Aeroscopia : Dans la famille, nous ne sommes pas forcément fan d’aviation, c’est donc l’un des rares lieux que nous n’avons pas encore visité à Toulouse, mais qui sait ? peut être lors d’une prochaine visite.
  • Visiter la Cité de l’Espace : nous avons visité la Cité à deux reprises, en journée et en nocturne. Si pour les adultes, le temps d’une journée peut paraître un peu long, pour les enfants, c’est un superbe lieu de découverte. Manipulation, expériences, observation de l’espace, quizz, les garçons ont été vraiment très enthousiastes à chacune de leurs visites. Ils en sont sortis des étoiles plein les yeux, se rêvant Tintin, Armstrong ou Thomas Pesquet et partant à la conquête de l’Espace.
  • Faire un tour sur le Minotaure à la Halle de la Machine : on avait vu passer avec beaucoup de curiosité les photos et les vidéos du spectacle du Minotaure dans les rues toulousaines et cela faisait quelques temps que j’avais envie d’aller découvrir la Halle de la Machine. Nous avons donc sauté le pas cette fois-ci. Située à l’extérieur de la ville, près de Montaudran mais très accessible en transport en commun, la Halle de la Machine est un lieu d’émerveillement pour petits et grands. Nous avons adoré les machines musicales et les machines de kermesse, avons eu l’occasion de monter sur l’une des araignées et fait un tour à bord d’Astérion, le minotaure.

Où manger ? / Où boire un coup ?

L’offre de restos et de bars à Toulouse est absolument impressionnante. Toulouse est une ville qui bouge, et ses terrasses en témoignent. Je te propose donc une petite sélection de cafés sympas ou de restos qui nous ont bien plus au cours de nos visites.

Pour petit déjeuner ou manger sur le pouce
  • Loma : cette délicieuse pâtisserie située dans le quartier des Carmes est l’endroit idéal pour démarrer la journée avec ses viennoiseries maison, ses produits bio et locaux. J’ai adoré le bastock, avec son odeur de fleur d’oranger qui m’a rappelé les navettes.
  • Le fournil des carmes : située juste en face des halles du marché, cette petite boulangerie propose un grand choix de viennoiseries, de sandwichs et salades. Idéal pour un repas petit budget
  • Le marché des Carmes : avec ses artisans charcutiers, bouchers, fromagers, on ne peut que sortir de là avec l’eau à la bouche et un panier plein.
  • Le kiosque Grand Rond, envie de Bo bun, à manger sur place ou à emporter. Wanderlustdad nous en avait dit le plus grand bien et on a pas été déçu.
  • Bouche b, burger et frites maison, rue des filatiers. Les produits sont de qualité et les garçons ont bien aimé.
  • La prosciutteria : on avait testé le concept en Italie, à Trastevere, et on a été ravis de retrouver cette ambiance à Toulouse. Le principe, des plateaux de fromage et de charcuterie, le tout dans une ambiance délicieusement vintage.
Service à table

Si tu suis la rue des Filatiers, tu trouveras toutes sortes de restos. Envie de libanais, de cuisine locale, de burgers ou de cuisine asiatique ? Tu as de quoi faire un tour du monde gastronomique en moins d’un kilomètre. Ta seule limite ? Ton estomac 😉

  • Santosha : cette franchise de resto ambiance asiatique propose des salades et plats pour moins de 15 euros
  • L’emboucaneur et maître renard : testés et validés par Wanderlustdad
  • Les agités du bocal : le concept, cuisine fraiche et de saison dans des bocaux de conserve, Wanderlustdad a bien aimé.
  • Les fils à maman : Wanderlustdad a adoré le côté délicieusement régressif de cette franchise que l’on peut retrouver dans de nombreuses villes française. J’avoue en regardant leur site que j’aime beaucoup leur esprit décalé.
Pour se poser et boire un coup
  • L’eurêkafé : ce lieu-là fait partie de nos spots favoris avec les garçons. Après une longue marche dans les rues toulousaines, et Dieu sait combien on avale de kilomètres lorsqu’on visite la ville rose, on aime beaucoup aller se poser dans les gros fauteuils de l’Eurêkafé. Le principe, on ne paie pas à la conso mais au temps passé. Des biscuits, boissons chaudes ou froides sont à dispo ainsi que des jeux de société. Envie d’un Time bomb, ou d’une partie d’Aventuriers du rail avant de repartir arpenter le pavé toulousain ? N’hésitez pas à pousser la porte de ce café atypique et génial.
  • London Town : Pub situé dans le quartier des Carmes, il propose un cadre cosy où se poser après une journée de marche et accepte les enfants. Il propose une sélection de bières sympas, dont une bière à la banane…
  • La taverne du troll : Amis ludophiles, après l’Eurêkafé, voici un autre endroit qui vous plaira sûrement. Avec son esprit heroic fantasy et sa sélection de jeux, voici un autre endroit sympa où passer une fin d’après-midi ou une soirée en famille.
  • Le Puerto Habana : Amateur de salsa et de musique latine ? Voilà un lieu qui te plaira sûrement. On avait prévu d’aller y faire un tour en amoureux mais le confinement en a décidé autrement mais on espère pouvoir découvrir cet endroit très prochainement

Un petit shopping ?

Toulouse a tout ce qu’il faut pour ravir les fashionistas. Toutes les grandes enseignes sont présentes en centre ville. Elles n’ont toutefois pas besoin de nous pour gagner en clientèle. Aussi je te propose de découvrir quelques unes de nos petites boutiques coup de coeur du centre ville :

La plage des pommes : petite boutique à cadeaux de la rue Pergaminières, elle toute mignonne. Les créations proposées sont originales et à des prix raisonnables.

Macarel : envie de ramener un souvenir aux couleurs de l’Occitanie, cette boutique de la rue du Taur est l’endroit idéal. Tu y trouveras toute une sélection de produits à base de violette (le péché mignon de nos visites toulousaine), de cartes postales et autres T-shirts rigolos. Le gérant est fort sympathique.

Kilostock : à la recherche d’une pièce vintage ? Cette friperie propose d’acheter des fringues au kilo. Si nous n’avons encore jamais trouvé notre bonheur, c’est toujours sympa d’aller faire un tour et de farfouiller dans cette caverne d’Ali Baba de la mode.

Madame Bovary : ce café-bouquiniste représente tout ce qui me plait. Décoration surannée, porcelaine, livres et cuisine bio…

C’est le jeu : Attention danger ! Parent, si tu entres dans cette boutique, tu risques de ne pas en sortir les mains vides. Cette petite boutique propose une sélection de casse-tête, jeux de construction et de société extrêmement variés et de qualité pour les grands comme les petits.

Et toi ? Des coups de coeurs à Toulouse ? Lieux, restos et bonnes adresses ? N’hésite pas à les partager en commentaire ?

Voilà, j’espère que tu apprécieras cet article et qu’il te donnera envie de visiter Toulouse, n’hésite pas en attendant ta visite à le mettre au chaud dans un tableau pinterest.

On se retrouve la semaine prochaine pour une prochaine escapade française. D’ici là, tu peux toujours nous suivre sur notre page Facebook ou sur Instagram.

À bientôt 😉

8 Comments on “Cet été je visite la France #2 : Une pause urbaine à Toulouse”

  1. Je n’ai jamais eu l’occasion de visiter Toulouse, mais c’est une ville que j’aimerais beaucoup découvrir d’autant qu’en grand fan d’aviation et d’astronomie, je pense que mon copain pourrait vraiment apprécier la visite (il n’y est allé qu’en coup de vent). Et merci pour ton article super détaillé qui permet de se faire une bonne d’idée des choses à voir et à visiter et des endroits pour se restaurer !

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Bilan d’un an de blogging et palmarès des articles de l’année | my wanderlust family

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :